Les Grissini, dis Gressins en français, ce sont de fines baguettes de pain sec, d’environ 25 cm de long et juste un peu plus larges qu’une baguette chinoise. Ils nous viennent tout droit du nord de l’Italie, de Turin précisément, où ils ont été inventés au XVIIè siècle ! Bien évidemment, la recette a évolué au cours des siècles. Leur taille, leur mode de fabrication et aussi leurs formes ont subi différentes variations. Revenons sur cette invention largement exportée à travers le monde.

Pas de gressin sans mauvais pain !

L’histoire remonte donc en 1966, année de naissance du premier Roi de Savoie. Ce dernier était plutôt chétif et souvent malade. Concernée par l’état de santé de son fils la Madama Reale consulte alors un médecin de renommée : don Baldo Pecchio. Celui-ci diagnostique une intoxication alimentaire due à l’assimilation d’un pain infecté par des bactéries. En effet, à cette époque en Italie le gressa (pain) était très peu et mal cuit. Or enfant, ce don Baldo était lui aussi enclin à ce type de problèmes gastriques. Et sa mère avait pour habitude de lui préparer de fines baguettes bien cuites pour répondre à ses maux. Ce dernier ordonna donc au boulanger de la cour de réaliser cette préparation dont la cuisson détruit toute présence de bactéries néfastes.

Une légende (ou pas) liée à l’histoire des gressins.

Une histoire raconte que le château Venaria Reale dans lequel vivait donc le premier Roi de Savoie, est hanté. Un fantôme y errerait tenant dans sa main droite un fin cierge doré symbolisant un grissin. Ce serait le fantôme du Roi de Savoie. Le gressin lui ayant offert une rémission, il a ainsi pu prendre le pouvoir et emmener l’ascension de la dynastie Italienne. Le Roi parcoure donc chaque nuit le château en l’éclairant de son symbolique cierge rendant hommage au Roi des pains. Ce n’est peut-être d’ailleurs pas qu’une légende puisque L’APES, l’Institut national pour la recherche et l’étude des phénomènes paranormaux, est venu étudier des phénomènes paranormaux au château. Ils ont ainsi pu valider la présence de sons étranges, chuchotements et autres phénomènes.

Pour d’autres mystères à l’Italienne, découvrez les secrets que cachent les pâtes à la Carbonara! 😉