La pizza ! Ce mot, ce plat, cette recette résonne dans les estomacs des petits et grands depuis toujours ! Mais qui a eu un jour cette idée folle de préparer cette pate et de l’agrémenter ainsi ? Voyageons un peu dans le temps pour se délecter de cette histoire !

La naissance de la pâte à pizza : -800 avant J. C. !!

On doit l’invention du « pain » pizza aux Étrusques. Ce peuple vivait dans le centre de l’Italie depuis la fin de l’âge de bronze que l’on fixe entre -3000 et -1000 avant J.C.. À cette époque, ils cuisent une galette faite d’eau et de céréales sur des pierres et la consomment sans garniture. Ce sont les Égyptiens qui y intègrent plus tard de la levure pour en faire la pâte à pain qui sert de base à la pizza. Mais l’invention en tant que telle de la pizza garnie revient bien aux Italiens. C’est au XVIIè siècle que les Napolitains y ajoutent des ingrédients. Quand à la tomate, ingrédient central de beaucoup de pizzas, elle fût longtemps considérée comme un poison et les Italiens ne consomment à la consommer dans les pizzas qu’un siècle plus tard !

Zoom sur la « Margherita ».

La Margherita est une pizza typiquement Napolitaine emprunte d’histoire. C’est en 1889, en l’honneur de la Reine Marguerite de Savoie, que le pizzaiolo Raffaele Esposito, met au point cette recette. Elle intègre des tomates, de la mozzarella, du basilic, chaque ingrédient représentant les couleurs de l’Italie ! Aujourd’hui la Margherita s’est largement exportée avec 30 milliard de Margherita consommées chaque année dans le monde. Et ne vous y trompez pas ! Les Italiens ne sont pas les plus gros consommateurs puisque qu’ils n’en consomment que 5kg par personne et par années contre 10kg pour les Français !

Rendez-vous sur www.casapepe-rennes.com pour vous mettre en appétit !