Les pâtes à la Carbonara, familièrement appelées « Pâtes Carbo » sont un incontournable des restaurants Italiens. Elles consistent en un plat de pâtes servies chaudes auxquelles sont mélangés des œufs, du bacon et du fromage ! C’est le plat de prédilection des étudiants Italiens puisqu’elles sont simples à réaliser, peu couteuses et pour autant délicieuses ! Retraçons ensemble l’histoire de l’invention des pâtes Carbonara et l’origine de ce nom!

Les pâtes carbo : Un repas de guerrier !

L’histoire raconte en effet que c’est à la fin de la guerre, en 1944, qu’un chef inventa ce plat. Ce chef c’est Renato Gualandi qui par la suite eu une glorieuse carrière dans la cuisine. Mais restons dans le contexte de 1944 à Riccione en Italie, où vit Gualandi à l’époque. À la libération de la ville, les alliés décident de faire une fête et Gualandi est chargé du buffet ! Mais ce dernier doit composer avec les contraintes du moment c’est-à-dire peu de ressources alimentaires disponibles et beaucoup de produits séchés. Qu’à cela ne tienne, inspiré par la présence d’un haut responsable britannique, il se met à cuisiner une sauce pour spaghettis à base de bacon crème, fromage fondu et jaune d’œuf séché. La carbonara était née !

Pourquoi ce nom de « Carbonara » ?

Littéralement, le mot signifie en Italien « à la manière des mineurs de charbon ». Différentes hypothèses apparaissent quant à l’origine de cette appellation. Certains disent qu’il fait référence aux tâches de poivre qui apparaissent dans la sauce Carbonara rappelant de la poussière de charbon. Mais « Alla Carbonara » veut aussi dire « de manière secrète ». De plus cette expression désigne aussi dans la cuisine sicilienne des plats à base de seiches ou d’encre de seiche. La référence à laquelle le mot Carbonara fait référence n’est en réalité pas du tout établi, ce qui est sûr c’est qu’il est connu et reconnu des amateurs de pâtes !

Vous avez aimé l’histoire des pâtes Alla Carbonara? Découvrez ici celle de la pizza!!!