La Vilaine, c’est le titre de la bande dessinée. Écrite par une trentaine d’auteurs, elle sort au mois de septembre et l’action se tiendra dans les rues de notre ville ! C’est le fil rouge de l’ouvrage ; chaque histoire reprend le décor de la ville que ce soit par l’insertion d’un bâtiment, d’une rue ou toute référence à la Rock’n Roll city ! Si la sortie est prévue à la rentrée, le projet a encore besoin de se faire financer et lance un projet de financement participatif.

Loïc Gosset et Lomig, les inspirateurs !

À l’origine du projet 4 fans inconditionnels de fanzines. Parmi eux Loic Gosset, illustrateur, et Lomig auteur de BD. Ils sont à l’origine du projet et de la réunion des 50 artistes qui travaillent sur La Vilaine. Chacun a d’ailleurs sa voie dans ce projet entièrement mite puisqu’il compte la moitié de femmes. Projet emprunt d’originalité et de diversité puisqu’aucune directive n’est donnée. C’est en effet les univers de chaque artiste qui se rencontrent et s’inspirent pour créer un style unique totalement libre. Le seul élément imposé est comme nous l’évoquions, le fait que les scènes doivent reprendre des lieu ou références Rennaises.

La publication de La Vilaine.

Le recueil original compte 150 pages qui compilent des histoires de 4 à 10 pages. S’y mélangent récits de fiction contemporains, rubriques humoristiques, historiques, fantastiques, et même social, avec des récits plus réalistes. Afin de financer la réalisation de l’œuvre, un projet de financement participatif commence sur Ulule dans quelques jours : le  3 juin précisément. C’est le moment de s’engager pour le projet ! La vente effective elle est prévue le 22 septembre pendant le festival de BD « Pré en bulles » qui a lieu à….Bédée dans le département.